Les étapes phares d’une vente de maison à Vaux-sur-Mer

Partager sur :

Avant d’entamer votre projet de vente de maison à Vaux-sur-Mer, prenez connaissance des grandes lignes de la transaction. Nous vous en parlons dans cet article.

L’estimation du bien

Elle consiste à déterminer le prix de vente qui correspond à la maison. Celui-ci doit être défini selon l’état du marché local. Pour garantir sa fiabilité, il est plus que nécessaire de confier la démarche à un professionnel de l’immobilier.

Les diagnostics immobiliers

Ils doivent être réalisés pour évaluer l’état de la maison. Le DPE, l'ERP (État des risques et de pollutions), et le diagnostic assainissement sont obligatoires sur une bâtisse individuelle. D’autres examens peuvent être nécessaires selon son ancienneté. 

Sa mise en valeur

Il est recommandé de s’y mettre une fois les résultats des diagnostics techniques délivrés. Cela permet de résoudre les grandes problématiques concernant l’état du bien. Des travaux de rénovation spécifiques peuvent aussi être effectués sur le conseil de l’agent immobilier. Ce sont les chantiers qui font vendre dans les meilleures conditions.

L’annonce immobilière

L’annonce présente la maison à vendre aux potentiels acheteurs. Elle doit répondre à un bloc basique d’informations, mais la liste est non exhaustive. Elle répertorie notamment les atouts du bien puis doit paraître sur les bonnes plateformes pour attirer le maximum d’acquéreurs.  

Les visites immobilières

Celles-ci doivent être programmées en journée et avec un acheteur potentiel à la fois. De cette manière, chaque visiteur peut prendre son temps pour découvrir la maison et vérifier le fonctionnement de ses équipements. Une contre-visite signifie en général que la personne est intéressée. 

L’avant-contrat et l’acte authentique de vente

Ce sont les deux actes juridiques de la transaction. L’avant-contrat ou compromis en établit les clauses. Ses éléments clés sont le prix de vente final, le délai de rétractation, les modalités de paiement par l’acheteur et les conditions suspensives. 

Lorsque toutes les circonstances escomptées sont rassemblées, le notaire organise la signature de l’acte authentique. Le document finalise la transaction et manifeste le transfert de propriété de la maison de vous à l’acquéreur.